Edith Pugnet est la nouvelle Maire de Cabestany

Publiée le 05 juil. 2021

Suite à la démission de Jean Vila, le Conseil municipal a élu le jeudi 1er juillet 2021 sa nouvelle maire, Edith Pugnet avec 26 voix sur les 32 suffrages exprimés dont 2 blancs et 4 voix pour l’opposant, Philippe Gleizes.

Jean Vila a pris en premier la parole pour remercier Edith Pugnet d’avoir accepté cette responsabilité en rappelant qu’elle était un choix collectif.

Il est ensuite revenu sur l’engagement politique de sa successeuse au niveau local, mettant en avant ses qualités humaines et combatives : « Edith, vous la connaissez très bien. Elue au conseil municipal depuis 13 ans, elle connaît tous les rouages de la vie municipale (…). Conseillère départementale ces six dernières années, c’est un réel avantage que de connaître le fonctionnement et les compétences du département.

A ces dernières régionales, elle figure sur la liste de Carole Delga et cela lui permettra aussi d’avoir des relations privilégiées avec la Région.

C’est une jeune femme qui a toujours assuré ses responsabilités, engagée dès son plus jeune âge politiquement, issue d’une famille de militants, son père fut maire de Pollestres durant deux mandats, et une mère très engagée dans toute la vie associative et politique. ».

Jean Vila s’est enfin félicité qu’elle devienne la première femme à la tête de la ville, signe de modernité selon lui.

Madame la Maire a ensuite pris la parole ouvrant son discours par le bilan exceptionnel de son prédécesseur et lui assurant sa volonté de poursuivre le travail accompli : « Jean, tu quittes ta fonction de maire, occupée 44 années durant, et de quelle manière ! (…).

Tu es ce bâtisseur, ce constructeur qui a su anticiper les besoins et qui a toujours eu ce temps d’avance qui a fait de Cabestany, une ville reconnue, jalousée, une ville citoyenne, ouverte, au service de ses habitants et dont nous sommes tous si fiers.

Tu as su être ce précurseur, celui qui tentait tout et même les projets les plus fous et malgré les détracteurs, contre vents et marées, tu as toujours été au bout de ce qui te semblait juste et utile à ta population et tu n’es jamais tombé à côté. (…)

Ainsi, grâce à ta pugnacité et ta gestion, nous pouvons nous appuyer aujourd’hui sur des équipements de qualité et des services publics toujours plus performants malgré les turpitudes et les coups portés par l’Etat sur nos communes (…).

Nous aurons à cœur de continuer à développer notre belle ville, et même si le PLU ne dépend plus de nous mais des compétences de la Communauté Urbaine, nous serons vigilants à maîtriser le sol pour que tout soit pensé et fait en cohérence avec les besoins de nos concitoyens en se servant des réunions de quartiers, des études sociodémographiques effectuées et des réalités du territoire. ».

Sur ces bons mots, Edith Pugnet a terminé son discours en distinguant Jean Vila « maire honoraire » de Cabestany sur autorisation du Préfet et en lui remettant la médaille de la ville sous les applaudissements du Conseil municipal et la population présente.