Stationner en ville

#

Le stationnement à Cabestany est gratuit.

De nombreux parkings sont à votre disposition en Centre-ville :

Téléchargez le plan des principaux parkings du Centre ville.


Stationnement réglementé Place des Droits de l’Homme

Seuls les usagers de la Mairie sont autorisés à stationner Place des Droits de l’Homme dans les créneaux horaires suivants :

        • du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 14h à 18h,
  • le vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h.

La durée de stationnement est limitée sur la place à 20 minute afin de permettre à chacun de venir faire ses démarches de manière convenable (Arrêté municipal du 25 novembre 2004).

Les infractions au disposition de l’arrêté n°060/2005 seront constatées par des procès verbaux qui seront transmis aux tribunaux compétents.


Stationnement sur le trottoir

Sauf indication contraire (par signalisation), l'arrêt et le stationnement ne sont pas autorisés sur les trottoirs art. R417-10 1° (sanction pour arrêt ou stationnement gênant - contravention de 2e classe et mise en fourrière).

Stationnez dans le respect
Un stationnement sur un trottoir, même de courte durée, représente un danger pour les piétons, pour les personnes à mobilité réduite ou pour le passage des poussettes.

Pour rappel :
- Ne pas bloquer les passages piétons en stationnant votre véhicule (voiture, moto ou vélo) sur un trottoir,
- Ne pas stationner votre voiture devant les bornes incendie, sur les places handicapées sans disposer des droits, devant les arrêts de bus, bandes ou pistes cyclables.
- Laisser sur les trottoirs une largeur suffisante (1,4m) permettant le cheminement de tous.


Stationnement d’un véhicule plus de 7 jours

Est considéré comme abusif, le stationnement ininterrompu d'un véhicule en un même point de la voie publique ou de ses dépendances, pendant une durée excédant 7 jours.
Il est passible d'une amende de deuxième classe de 35 €.

Si le propriétaire ne se manifeste pas, malgré l'injonction des agents, la voiture sera mise en fourrière dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3 du code de la route. Une démarche pour le retrouver (dernier titulaire de la carte grise) sera entamée. Le propriétaire devra alors répondre des coûts engendrés.

LE SAVIEZ VOUS ? Si votre véhicule est épave, adressez vous à une casse qui le récupèrera gratuitement.